© OFFICE SOCIO-CULTUREL DE CESTAS.

  • b-facebook

HISTOIRE DE L'ART

 

CORRESPONDANT MAIRIE CESTAS

Alain Cazenave

06 04 42 02 28
alain.cazenave@sfr.fr

 

PROFESSEUR

Olivier OBERSON, Historien d'art

oberson.olivier@wanadoo.fr

 

SEANCES

Tous les mardis - d’octobre à juin hors période de vacances scolaires, soit 25 cours – au centre culturel ou à la chapelle de Gazinet, selon la disponibilité des salles.

                   - Premier cours : 16h15 – 17h45
                   - Second cours : 18h - 19h30

 

TARIFS

88€ incluant les 5€ d'adhésion à l'OSC. 

Paiement par chèque exclusivement à l'ordre de l'OSC.

 

PROGRAMME 2018 / 2019

Olivier Oberson – historien d'art - qui assure cette activité à Cestas, depuis 1994, propose cette année un programme de 25 cours : Une histoire mondiale des tissus, tapis et tapisseries de l’Antiquité à nos jours.

 

Les tissus, par la richesse de leurs coloris et motifs, ont toujours singularisé une tribu, un peuple voire une civilisation.

Les habits, robes, manteaux ou coiffes, indiquent le statut de l’individu au sein de la communauté, sa fortune et même sa fonction. Les tissus signifient ou signalent quelque chose par un jeu de formes, de matières et d’images. Il en est de même pour les tapis et tapisseries qui revêtent l’intérieur des palais ou, plus modestement, des maisons. 

Leur fabrication relève d’une technique qui se met en place au néolithique avec la domestication du lin et du mouton, entre autres. Elle ne cessera d’évoluer jusqu’à la réalisation de petits tapis de prière en soie pouvant compter près de 20000 nœuds au dm2.

Très vite, il a semblé essentiel aux hommes de faire le commerce des textiles au point d’ouvrir une voie dont le nom est porteur de rêve, l’antique route de la soie, toujours parcourue de nos jours. Ces échanges ont permis la circulation des styles et d’une iconographie orientale, ce qui ne manquait pas d’enrichir les arts. 

Si le plus vieux tapis du monde (celui de Pazyryk) semble prendre aux reliefs de Persépolis, il influence aussi les mosaïques de pavement. Grâce aux tissus, on narre les hauts faits de l’Histoire (la tapisserie de Bayeux), ou des héros et autres dieux de la mythologie. 

Bien que plus fragiles que la plupart des autres arts, les tissus, tapis et tapisseries n’en consignent pas moins les récits de l’humanité. Ils expriment sa culture à l’égal de la peinture, de la sculpture ou de l’architecture. 

L’imaginaire autour des dieux tisserands, des fileuses et autres Parques, est d’une extraordinaire densité.

REUNION D'INFORMATION ET PRESENTATION DU PROGRAMME

Mardi 25 septembre 2018 à 16h30 ou 18h au Centre Culturel de Cestas. Inscriptions sur place dans la limite des places disponibles.

 

 

L'année scolaire se termine généralement par une sortie dans la région, dont le but est la découverte d'un ou plusieurs monuments remarquables.

 

Ainsi en juin 2017, une trentaine de participants ont pu admirer des sites des coteaux de Garonne : l’église de Haux, la vieille ville de Rions, le château de Cadillac, la vieille ville de St Macaire et les peintures remarquables de son église.